Commissariat Général
au Plan

Union des Comores
Unité - Solidarité - Développement
Présidence
Commissariat général au Plan
Le CGP au front de l'innovation à Jeddaah

Le CGP au front de l'innovation à Jeddaah

03/06/2017

Présentation du CGP

Du 14 au 18 juin, 2017 s'est tenu dans la capitale économique du royaume saoudien le meeting annuel sur l'innovation en marge de la 42éme assemblée de la Banque islamique de développement (BID). Une réunion annuelle qui rassemble les principales innovations technologiques des pays membres de la BID. L'événement a regroupé 42 participants d'origines diverses qui durant 5 jours ont pris part à une exhibition des différents projets et réalisations effectués dans leurs pays respectifs.

L'Union des Comores a répondu présente à cette importante réunion qui s'avère être une vitrine exceptionnelle pour promouvoir les différents savoir-faire en matière d'innovation et d'entrepreneuriat. Le Commissariat général au plan (CGP) dans son rôle de guide de l'action gouvernementale a fièrement représenté les Comores à travers un projet qui pourrait d'ici peu révolutionner notre manière de concevoir et de réaliser des projets. En effet, l'innovation est primordiale pour réaliser de réelles avancées qui bouleverseront notre manière de vivre. Or chaque innovation quelle qu'elle soit part d'une idée. Afin de donner une chance à ces idées à l'aide des moyens et des mœurs actuelles, nous avons eu l'idée de créer un réseau social pour les jeunes entrepreneurs et les porteurs de projets. Un réseau social qui permettra aux personnes ayant les mêmes idées de se retrouver et de créer ensemble le monde de demain.

Le principe est simple, mais novateur, après une inscription préalable, toute personne ayant un projet peut le soumettre dans le but de trouver d'autres personnes ayant un profil complémentaire afin de le mener à bien. En effet, un projet nécessite très souvent des compétences variées, de ce fait le porteur de projet peut spécifier dans la fiche de projet qu'il va soumettre tous les profils et compétences nécessaires à la réalisation du projet. Ainsi les personnes répondant aux attentes du soumissionnaire peuvent se déclarer prêtes à intégrer le projet. Différents moyens sont mis à leurs dispositions pour faciliter leurs communications, notamment un système de chat et de visioconférence.

Le réseau social pour mettre en relation les entrepreneurs porteur d'idées
Page de profil d'un utilisateur

Le projet surfe ainsi sur la tendance actuelle des réseaux sociaux pour proposer un outil dont le concept est connu de tous. En effet, le concept de réseau social est actuellement bien répandu. Il s'agit maintenant de maximiser le potentiel de ce concept afin de créer les outils qui contribueront à la réalisation de nos idées. Tout le monde peut avoir une idée qui révolutionnera sa vie, celle de ses proches, son pays ou encore l'humanité tout entière. Beaucoup peuvent avoir des idées, mais malheureusement très peu peuvent les concrétiser. Les raisons qui empêchent l'éclosion de ces idées sont certes multiples et d'origines variées, mais le manque de partage est sans nul doute le principal frein. Partager, c'est multiplier. Multiplier la réflexion, l'énergie, les moyens et l'abnégation nécessaire à la réussite d'un projet. Et cela tombe à point nommé dans notre monde actuel où nous sommes perpétuellement connectés sur les multiples réseaux sociaux afin justement de partager. Nous partageons continuellement nos humeurs, nos apparences, nos vies et nos états d'âme. En un mot, nous partageons tout sauf l'essentiel.
Alors mes frères et sœurs, si au lieu de partager nos états d'âme, nous partagions nos idées ?

Ali Mouignihazi AIDINE

© Commissariat Général au Plan 2020